Quels sont les avantages de la culture intérieure?

12 09 2008

 

  • La culture intérieure permet à l’horticulteur de contrôler tous les facteurs qui règlent la croissance des plantes – lumière, eau, nutriments, chaleur, humidité, courant d’air etc. En maniant ces facteurs effectivement, on peut généralement obtenir une récolte plus puissante et ce dans un temps plus court que la culture extérieure permettrait.
  • C’est ainsi que l’horticulteur d’une culture intérieure peut décider plus précisément du moment de la mise en floraison, ce qui lui permet de mieux contrôler la vitesse de croissance et le volume de la récolte.

  • Les lampes de culture offrent aux plantes l’avantage de lumière directe et intense pendant toute leur vie ‘de jour’. Ce n’est pas possible pour la culture au soleil. En général, une plus grande quantité de lumière directe a pour résultat une plante plus compacte aux sommités plus denses et plus résineuses.

 

  • La résine qui couvre les fleurs des plantes d’intérieur n’est pas nécessairement exposée aux facteurs atmosphériques – tels que le vent et la pluie – qui peuvent porter atteinte aux glandes.
  • A l’intérieur, il y a moins de vermine qui ronge les plantes ou qui est nuisible à celles-ci. Toutefois, les insectes bénéfiques vivant dans la nature (prédateurs naturels) ne peuvent pas pénétrer dans l’environnement fermé d’un local de culture, ce qui, en l’absence de contre-mesures, pourrait aboutir à une infestation beaucoup plus sérieuse que celle qui pourrait se produire à l’extérieur.

 

  • La culture intérieure permet à l’horticulteur de travailler simultanément avec des plantes dans les phases différentes de leur floraison. Cette situation peut être réalisée en utilisant deux ou plusieurs locaux de culture, l’un le plus souvent réglé sur une photopériode 12/12 pour la floraison, l’autre sur 18/6 pour la croissance végétative. Cet arrangement permet une récolte ‘roulante’ ou perpétuelle (où un certain nombre de plantes sont mises dans le local de floraison et d’autres plantes y sont récoltées chaque semaine ou toutes les deux semaines).

 

  • Cependant, l’aspect le plus important est peut-être qu’un arrangement de culture à double cycle permet de garder des ‘plantes mères’ et de faire des clones. Le clonage permet à l’horticulteur de conserver les propriétés génétiques individuelles d’une plante favorite pendant plusieurs années s’il le désire. En effet, une plante femelle maintenue au régime de la photopériode 18/6 sans interruption peut continuer la végétation pour une durée illimitée. Les scions coupés de cette plante mère peuvent alors former des racines et être transplantés au local de floraison. De cette manière, l’horticulteur peut faire fleurir de nombreuses copies identiques de la mère, tout en conservant l’original’ dans le local de végétation.

 


Actions

Information

One response

12 02 2009
Comment ça pousse

Quelles que soient les plantes que vous faites pousser chez vous, vous trouverez plein de bons conseils pour réussir votre culture hydroponique sur Comment ça pousse.
Et bravo pour votre blog😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :