Vaporisateur: la methode saine pour consommer du cannabis

14 06 2010

Si vous avez déjà essayé un vaporisateur de marijuana comme Air Base ou le fameux Vaporisateur Volcano vous savez que c’est une bien meilleure alternative que de fumer un joint ou de « taper » un bong. La plupart des fumeurs de cannabis ne comprennent pas pourquoi la vapeur de marijuana, c’est mieux.

Pourquoi Vaporiser?

Le processus de combustion a été utilisée pendant des siècles comme le moyen le plus couramment pour obtenir une dose active de marijuana (et toute sortent de plantes bien entendu). La combustion dégage les ingrédients actifs du cannabis, les cannabinoïdes, dont le plus recherché est le THC pour l’ivresse qu’il provoque. Le principal problème est qu’en plus des éléments essentiels, la combustion libère également des toxines.

Une autre méthode pour inhaler de la marijuana est la vaporisation. Qui fournit le même effet que la fumée et libère les éléments essentiels sans les toxines.

Les toxines nocives  libérés pendant la combustion sont le CO2, le monoxyde de carbone, le goudron, les cendres et plusieurs autres éléments cancérigènes. Un autre aspect de la combustion, c’est que la gorge et les poumons sont soumis à une forte chaleur, ce qui provoque également des dommages.

La beauté de la vaporisation de marijuana, c’est qu’elle réchauffe le cannabis à une température plus basse que la température de combustion. Cela permet aux éléments essentiels de votre cannabis d’être libérer sous la forme de vapeur de marijuana.

La vaporisation ne brûle pas les inflorescences de cannabis.

La vapeur est également beaucoup plus froide que la fumée et n’endommage pas la gorge ou les poumons en aucune façon.

Telles sont les raisons pour lesquelles la vapeur cannabis est certainement mieux que la fumée.

La vaporisation donne la jouissance et la satisfaction du cannabis sans les dangers que la combustion présente.

Pour cette raison, les utilisateurs médicaux sont les premiers concerné par cette voie d’administration. Alors que l’ingestion peut prendre de 40 a 90 minutes avant d’agir et les spray buccaux entre 10 a 20 minutes, la vaporisation est aussi rapide que la fumée d’un joint, ce qui permet un auto-titrage bien plus efficace.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :