Quelle est la différence entre Indica et Sativa?

11 09 2008

Du point de vue scientifique (et légal) tout Cannabis est Cannabis Sativa L.

Dans la pratique Indica et Sativa sont les noms utilisés pour distinguer les deux côtés du ‘spectre’ du cannabis. Il y a une large gamme spectrale de types de croissance, de qualités et d’effets, dont la plupart sont le résultat de la capacité remarquable du cannabis de s’adapter à son environnement. Du point de vue génétique et du croisement (culture d’hybrides) tout cannabis appartient à la même famille.

INDICA:

  • La plupart des variétés d’Indica sont originaires de l’Asie du Sud et du sous-continent indien (l’Afghanistan, le Pakistan, l’Inde, le Tibet, le Népal, etc.).
  • Les Indicas sont compacts et trapus, aux sommités denses, lourdes et aromatiques. Les sommités des Indicas tendent à croître en grappes à des espaces variables (connus comme les entre-noeuds) entre les grappes.
  • Les Indicas sont les variétés qui fleurissent plus rapidement, le temps de floraison en étant ordinairement de 6 à 9 semaines.
  • La floraison commencée, les Indicas tendent à atteindre leur hauteur assez lentement. On peut s’attendre à ce qu’un Indica atteigne 50 à 100% de sa hauteur de croissance vers la fin de la période de floraison.
  • L’effet d’un Indica est généralement caractérisé comme un ‘stone’, ce qui veut dire qu’il est plus concentré sur le corps. Cela peut intensifier les sensations physiques telles que le goût, le toucher et le son. Il a un effet détendant – mentalement et physiquement – et, en plus grandes doses, peut être soporifique.

SATIVA:

Les Sativas sont en général originaires des zones équatoriales – la Thaïlande, le Cambodge, la Jamaïque, le Mexique, etc.

  • En pareilles conditions les Sativas atteignent une plus grande hauteur que les Indicas. Les sommités des Sativas sont ordinairement plus grandes que celles des Indicas, parce qu’elles croissent sur la longueur d’une branche au lieu de se former en grappes autour des entre-noeuds. Sèches, leur poids est plus bas que celui des sommités des Indicas à cause de leur densité plus basse. L’odeur des sommités des Sativas est souvent aussi moins forte, pendant la croissance comme à l’état sec.
  • Les Sativas prennent plus de temps pour la floraison. En général, ils prennent 9 à 12 semaines pour terminer leur floraison. D’autre part, le temps de croissance est bien plus court que celui des Indicas AVANT de fleurir. Aussi le temps total pour les Sativas est-il plus ou moins égal à celui des Indicas (parfois même plus court sur la base des ‘heures de lumière’).
  • Les Sativas continuent en général à croître pendant la floraison, atteignant souvent 200% à 300% de leur hauteur de croissance ou même plus. La raison en est que dans les régions équatoriales la différence entre le nombre d’heures de lumière du jour en hiver et celui en été n’est pas très grande. Aussi, dans leur environnement d’origine, les Sativas croissent et fleurissent simultanément. C’est pourquoi les horticulteurs d’intérieur doivent déjà mettre un Sativa en floraison avant qu’il se produise trop de croissance végétative. En cultivant avec des clones il y a beaucoup de variétés de Sativa que l’on peut mettre en floraison dès que le clone aura formé des racines.
  • Malgré le poids plus bas et éventuellement le temps de floraison plus long des Sativas, beaucoup d’horticulteurs les apprécient à cause de leur effet ‘high’. Ce high pourrait être caractérisé comme cérébral, énergique, créatif, donnant envie de rire ou même psychédélique. Il est moins dévastateur que l’Indica ‘stone’ et il est peu probable qu’il endorme le fumeur.


Actions

Information

2 responses

10 02 2013
Houde Yannick

comment je sai qu’est venue le jours de couper…trop tot..pas bon et trop tars non plus……alors comment je fait pour savoir

12 02 2013
cannabis-seeds

Bonjour Yannick,

La maturité de la plante dépends principalement de 2 facteurs; génétique et environnement.
La génétique d’une plante déterminera le temps de floraison minimum alors que l’environnement déterminera le temps de floraison réel pour arriver à maturité (au plus l’environnement est instable, au plus cela prendra de temps).
Dans la production de cannabis stérile la maturité est atteinte quand le cultivateur juge la plante prête. Le meilleur moyen pour déterminer le moment opportun reste l’oeil du cultivateur car ces fleures sans pétales voient leur pistils (poils sortant de la fleure) s’oxyder au fur et à mesure de la maturation. D’aucun conseillent d’attendre la fin de la sénescence (fin de vie naturelle de la plante) qui se traduit par une décoloration des grandes feuilles du vert au jaune (comme pour un manque en azote). Tout dépend finalement du but recherché.
Dans la production agricole, la maturité est calculé en fonction de la fin de floraison des plantes mâles et de la production de graines de cannabis par les plantes femelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :